mercredi 14 mars 2018

Chara-design Projet Léthé : Keneda

Livre Paris approche à grand pas ! J'aurai la chance d'avoir Amaryan à mes côtés et toi, l'opportunité de mettre la patte sur Le Marchand d'âmes et Projet Léthé avec double dédicace !
(pour savoir quand et où nous serons, *clic clic* !)

En attendant, il est temps aujourd'hui de découvrir comment Keneda, le narrateur du tome 1 de Projet Léthé, a transité de ma tête au crayon d'Amaryan ! ♥

Kenny, la tête de cochon ♥

 Et on n'oublie pas la petite surprise en fin d'article ;)


Keneda


Il ressemble à quoi, ton petit grognon ?


Je dis ça, je dis rien, mais dans les extraits qui suivent, il se pourrait que certains soient tirés du tome 2 de Projet Léthé.

... Que de minuscules cicatrices constellent la moitié de son visage. Qu’une balafre creuse sa joue.
Inutile d’être télépathe pour l’entendre lister tout ce qui clochait chez lui : des traits asians couplés à des yeux trop bleus, le côté gauche de son visage couturé d’anciennes cicatrices, trop de vêtements sur le dos et une paire de gants dont il ne se séparait jamais.
Le nocher marqua un temps d’arrêt sur la cicatrice en forme de croix qui creusait sa joue, la seule qui ait refusé de laisser le temps l’atténuer. Il en était presque à regretter de ne pas avoir les cheveux plus longs. Mais Aloïs ne le lui permettait pas. Elle veillait à ce que chacune de ses mèches noires soit correctement taillée au niveau des oreilles : une parfaite coupe au bol, la disgrâce d’une frange en moins.
.

Dans le miroir, un garçon de son âge la dévisageait avec espoir. Le côté gauche de son visage était couturé d’anciennes cicatrices dont l’aspect rugueux avait été effacé par le temps. C’était impressionnant à voir, mais pas autant que cette balafre en forme de croix qui creusait sa joue. Aloïs recula d’un pas, mal à l’aise. Puis, se figea. Les yeux du garçon… Bien que plus étirés que les siens, ils arboraient le même bleu. Et sa peau, aussi dorée que la sienne. Elle n’en revenait pas.


Petites précisions comme pour Ethaniel sur le physique de Keneda :

1m74 / 60 kg. Cheveux noirs, yeux bleus et bridés. Typé asian. Pas très épais, muscles nerveux.


Et ensuite, j'ai attaqué direct avec un visage d'acteur. En fait, bien avant que l'idée d'un casting pour Projet Léthé m'amuse à mes heures perdues, bien avant qu'A.S.K.A. devienne Projet Léthé, j'ai toujours eu deux visages, deux inspirations pour Keneda et sa jumelle Aloïs.

Et pour Kenny, ce visage a toujours été celui de Yuya Yagira !

Oui, cette photo-là !

Et pis celle-là !

Non, je ne boude pas.

Bon, je ne t'en mets pas plus, tu as l'idée ^^ Et bien sûr, j'ai accompagné le tout du fameux œil !

Toujours très manga ^^


Et ça ne s'arrête pas là, et oui... Ce pauvre Kenny a le visage couturé de cicatrices, tu te rappelles ?

Les cicatrices : seule la croix reste bien visible. Les autres cicatrices sont effacées par le temps, même si présentes. La barre « horizontale » (elle l’est pas vraiment) traverse la pommette, sous l’œil. La barre verticale creuse la joue jusqu’à l’os de la mâchoire.

Petit Kenny couturé dessiné par Naa' le petit oiseau des îles ♥
De profil, cette fois.


Pour la coiffure, j’aime bien mon sd. Ça respecte l’idée de la coupe au bol tout en ayant le côté cheveux japonais épais un peu rebelles 😊

Et oui, fut un temps où je gribouillais x)

Bon, et ton petit grognon, tu l'habilles comment ?


Vêtements
- Gants en cuir rouge
- Ce sweat, mais sans l’éléphant (désolée j’ai pas résisté :p) Détail : il tombe bien sur les hanches.
Désolée, petit n'éléphant. :þ


- Jeans un peu trop grand (noir ou bleu) cf. dessin de Naa’.

Maintenant vous savez d'où vient le blouson jaune poussin :þ

- Doc martens rouge


Attention : parce qu’il a des marques noires sur le corps, Keneda se couvre bien, ce qui veut que la seule peau qu’il montre, c’est celle de son cou et de son visage. En-dessous des épaules, rien du tout, même pas les poignets.


Okay. Et sinon je te le dessine comment ? En train de bouder ?


Pas de sourire, Kenny est un boudeur né. Les mains dans les poches, c’est son truc. Après, s’il est possible de ne mettre qu’une main dans une poche, histoire de bien montrer qu’il porte des gants, ce serait top 😊 (ou alors s’assurer qu’on voit les gants malgré tout :p)

Alex Dunstan pour la pose ^^

Bon. Crayon, gomme, papier, c'est parti !


Premier croquis d'Amaryan.



Je piaille. Je pinaille. Tu connais la chanson ^^ Kenny me paraît trop grand, trop costaud, donc je demande à Amaryan de le transformer en petite crevette adolescente d'un coup de crayon magique !

Tadam !

Je piaille. Je ne pinaille pas. Croquis validé ! :D Amaryan enchaîne aussitôt avec une pluie de petits traits magiques !

Et voilà le Kenny tel qu'il se trouve à la fin de Projet Léthé ^^

Et si on ajoutait quelques couleurs ?


Tout d'abord les aplats pour déterminer les couleurs. Pas bien compliqué pour Keneda, le rouge lui colle à la peau :D


Et ensuite, y'a plus qu'à ombrer ! (y'a plus qu'à, dit-elle...)

Et voilà pour le petit grincheux ^^

Merci encore à Amaryan pour avoir subi mon pinaillage l'été dernier ♥ Quant à nous, on se retrouve tantôt avec... Bah, vous verrez bien, c'est surprise :þ


2 commentaires:

  1. Encore très chouette à suivre <3 J'espère que Livre Paris s'est bien passé ! (et les Imaginales ? Non, toujours pas T.T ?)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou Erreur ! Livre Paris s'est bien passé, merci ♥ (et non, pour l'instant il n'est pas prévu que j'y retourne et mon éditeur ne fait pas ce salon :/) Je suis contente que cette petite série d'article te plaise en tout cas. Le suspense est encore entier pour le prochain OO Mystèèèèèère ! ;)

      Supprimer

Pour bêler, c'est par ici !